AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Dim 9 Déc - 15:49:31


Nicki-Lancia Mercury Bowers

NOM: Bowers. Ce n'est ni le nom d'une grande famille Américaine, ni le nom d'une famille influente d'Australie. Je suis une Bowers, tout simplement, ce qui veut dire par définition que je ne suis pas grand chose... PRENOM: Nicki-Lancia Mercury. Mes parents aimaient les bagnoles, faut croire. Qui aurait cru que ça aurait été jusqu'à déteindre sur mes propre passions. DATE DE NAISSANCE: Je suis née le 21 décembre 1991, lors d'une journée particulièrement pluvieuse. Signe de mauvais présage ou coïncidence ? Je l'ignore... ÂGE: J'aurai vingt et un an le vingt et un décembre. Mon année chanceuse, il faut croire ! LIEU DE NAISSANCE: Ici même, à Cairns. NATIONALITÉ: Australienne pure laine. LIEU DE RÉSIDENCE: Cairns, depuis ma naissance. EMPLOI/ETUDES: Mécanicienne. SITUATION FINANCIÈRE: Plutôt bonne, quoi que je ne roule pas sur l'or... STATUT: Célibataire. GROUPE: Le dieu grec de l'amitié, oh oui. ORIENTATION SEXUELLE: Je ne me définis pas. IDOLE(S) DE VIE: Aucune. Je ne me fis qu'à mois. CÉLÉBRITÉ: Taylor Swift. CRÉDIT: Bazzart, Tumblr et Google. :)

Sensible
Rancunière
Autonome
Franche
Débrouillarde
Directe
Généreuse
Renfermée

❥ AND THE WiNNER iS
PRÉNOM: Rose. PSEUDO: Charney. ÂGE : 21 ans. ES-TU ES NOUVEAU MEMBRE/DC: Nouveau personnage ! MA CHANSON DU MOMENT: Red de Taylor Swift ! LE TYPE DE LIEN QUE J'AIME LE PLUS: Les trucs complexe ! COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Il y a longtemps... COMMENTAIRE SUR CELUI-CI: MAGNIFIQUE ! PRÉSENCE: Le plus souvent possible. PERSONNAGE(SCENARIO/INVENTE): Inventé. POUR TERMINÉ: I LOVE YOU !





Dernière édition par NL. Mercury Bowers le Lun 17 Déc - 13:13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Dim 9 Déc - 15:49:46

tell me more about you

When we started to live Bip. Bip. Bip. Des paroles. Des cris. Des larmes. Bip. Bip. Une porte qui se referme. Bip. Bip. Bip. Une autre qui s'ouvre. Bip. Bip. Bip. Silence. Bip. Silence. Bip... « Nicki ? » J'ouvris les yeux péniblement, les ayant gardé fermés depuis le début du travail. Je souleva difficilement ma main, allant chasser la larme qui commençait à couler le long de ma joue. « C'est terminé ? Pour de bon ? » demandais-je d'une voix à peine audible. La travailleuse sociale me fit un faible sourire, posant sa main sur le haut de ma tête en flattant mes cheveux. Je me souviendrai sans doute toujours de ce moment horrible et à la fois si émouvant. Le moment où on donne naissance pour la première fois de notre vie est l'instant le plus marquant, le plus frappant. Mais quand, aussitôt qu'il a commencé à respirer par lui-même, nous devons donner l'enfant, c'est comme si une force surnaturel venait saisir notre coeur pour le serrer du plus fort qu'il le peut, nous empêchant ainsi de vivre. J'avais à peine seize ans. Et ma vie avait prit un tournant si différent...

Je suis née et j'ai grandit en Australie, plus précisément à Cairns. Mes parents sont natifs de ce quartier, tout comme mes grands-parents et les parents de ceux-ci. Bref, c'est une longue histoire de génération. Après tout, comment pourrait-il en être autrement pour ceux qui connaissent ce quartier depuis si longtemps ? Je ne m'en plains pas, au fond... J'ai quand même vécut la belle enfance et la belle vie. Je suis enfant unique alors cela y est peut-être pour quelque chose. Mes parents n'ont peut-être pas les métiers les plus payant – agente immobilière pour ma mère et gérant d'épicerie pour mon père –, mais je n'ai jamais manqué de rien. Ni d'amour, ni de biens matériels. Et ça a toujours été ainsi.

À l'adolescence, ma vie se compliqua légèrement. Comme cadeau, mes parents décidèrent de m'envoyer dans une école pour fille; une école privée très réputé où ils avaient été capable d'avoir une inscription à moitié prix. Je n'ose même pas imaginer ce que ma mère a dut faire au doyen, mais enfin. C'est à ce moment où je pris un peu conscience de ce qu'étais la vie de groupe. Jusqu'alors, je n'avais jamais vraiment été celle qui se mêle aux autres. Au primaire, j'étais plutôt solitaire. Ça ne m'a jamais empêché d'être heureuse, juste que je ne carbure pas à la vie de popularité... Au lycée, ce fut effectivement différent. Je rencontra des jeunes filles tous plus débiles les unes les autres. Elles rêvaient de strass et de paillettes, ce que je trouvais trop cliché, même à mon jeune âge. N'empêche que parmi toute cette bande d'enfants pourris gâtés, j'y trouva de très bonne copine. Elles et moi, on avait la même vision de la vie. On voyait les choses pareillement et ça me faisait me sentir un peu moins seule. Les années passèrent et on resta aussi soudées que lorsqu'on s'est rencontré. Évidemment, on arriva à l'âge d'aimer les garçons et c'est là que ça ce compliqua davantage. C'est aussi à ce moment que ma vie prit un tournant assez drastique. Je vous mets un peu en contexte : jeune fille, blonde, un peu naïve et insouciante. Garçon plus âgé, brun, malin et mauvais joueur. Mélangez ces deux ingrédients à une fête d'adolescents chez la plus riche des filles de l'école. – ne me demandez pas comment j'ai pu y entrer, même moi je ne m'en souviens plus. – Plus la soirée avançait et plus on buvait, plus on avait du plaisir et plus on se rapprochait. Jusqu'au moment ou...

Then we grew up « Allez, Nicki ! Toutes les filles de ton âge l'ont déjà fait ! J't'offre une chance unique, là ! »« Non. J'ai pas envie. Lâche moi ! » et malgré mes mots, malgré mes coups, malgré mes cris et mes larmes... Il ne me lâcha pas. Et tout se fit au ralenti, comme si le temps voulait me faire payer mon erreur d'avoir été assez naïve pour accepter d'aller à une telle soirée. Ça dura juste assez longtemps pour me faire mal jusque dans l'âme, mais pas assez pour que les autres membres de la fête s'en rendent compte. En un rien de temps, il s'était réhabillé et avait quitté la chambre où on était monté quelques minutes plus tôt. J'étais là, immobile. Brisé. Sali. Et qu'est-ce que je n'apprends pas, quelques mois plus tard : je suis enceinte.

C'est à ce moment que j'eus l'idée de réaliser un rêve. Partir. Partir pour explorer le monde. Et surtout : pour cacher cette triste vérité. Je n'ai jamais eu le courage de le dire à mes parents. Ni même à ma mère, en qui j'avais une confiance aveugle. Je savais comment ça allait se passer : il ferait sans doute un procès et on en entendrait parler pendant des ans encore. Je voulais juste éviter ça. Éviter tout ça. Je planifia donc un faux roadtrip à travers les États-Unis et le Canada et parallèlement, je préparais déjà ma venue au centre hospitalier général de Montréal, où une travailleuse sociale m’accueillerait et m'épaulerait pendant les démarches de l'adoption...

« Nicki... Il faudra qu'on parle de... » † « Appelez-moi Mercury, s'il vous plait. » et c'est à partir de cette date, de ce jour, de cette heure, de cette minute que je commença à me sentir mieux dans ma peau. Les séances avec la psychologue m'avait beaucoup aidé et je me sentais enfin apte à reprendre une vie normale. Accessoirement, j'avais aussi très envie de retourner chez moi et de commencer mon cours de mécanique automobile. « Très bien, Mercury. Il faudra donc qu'on parle de ton retour à Cairns... » Et c'est là qu'on prépara mon retour à la nouvelle vie. Après deux ans d'absence.

À 18 ans, je retrouva donc mon chez moi. Retrouvant ainsi mes parents, mes quelques amies datant et mon fabuleux formulaire d'inscription pour le programme de mécanique. C'est donc après avoir laissé tout ça derrière que je pus reprendre une nouvelle vie. J'étais une nouvelle personne, maintenant. J'étais plus forte, plus mature. J'avais acquis beaucoup d'expérience en passant ces deux années là à Montréal. Aujourd'hui, je ne regrette rien. Et si vous me demandez si j'aurais souhaité que les choses soient autrement, je vous répondrai avec honnêteté que rien n'arrive pour rien et que j'ai tiré le meilleur de cette situation. Point final.


Dernière édition par NL. Mercury Bowers le Jeu 20 Déc - 12:55:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


AGE : 25 MÉTIERS/ÉTUDES : Je suis co-propriétaire et gérante du Vintage Shopping Store COTÉ COEUR : Happy in love ATTIRANCE : Je n'ai de yeux que pour Alec ♥ CÉLÉBRITÉ : La sublime Nina Dobrev PSEUDO : _L.A*city (Chéra / Cha-) © COPYRIGHT : ava: psychosee / gif:tumblr est mon meilleur ami LETTRES ENVOYEES : 708 DATE D'INSCRIPTION : 04/12/2012
I Wish I was a bird
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Dim 9 Déc - 19:18:43

Good luck pour ta fiche darling . Fait nous rêver avec ta version original de miss swifty <3

_________________
made by Redsky

Love is a bitter Sweetness


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-cairns.forumactif.com/
Invité

Invité
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Lun 10 Déc - 5:04:16

T'EN FAIT PAS ! Very Happy JE VAIS GÉRER ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Lun 10 Déc - 12:18:59

Nicki-Lancia Mercury, j'adore ce prénom
Bonne chance pour ta fiche ma belle, hâte de voir ce que tu ferras de cette petite blondinette 8)
Revenir en haut Aller en bas


AGE : 25 MÉTIERS/ÉTUDES : Je suis co-propriétaire et gérante du Vintage Shopping Store COTÉ COEUR : Happy in love ATTIRANCE : Je n'ai de yeux que pour Alec ♥ CÉLÉBRITÉ : La sublime Nina Dobrev PSEUDO : _L.A*city (Chéra / Cha-) © COPYRIGHT : ava: psychosee / gif:tumblr est mon meilleur ami LETTRES ENVOYEES : 708 DATE D'INSCRIPTION : 04/12/2012
I Wish I was a bird
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Lun 10 Déc - 13:14:12

Trop beau le prénom composé et ton gif my god il est subliiiiiiiiiime ♥ :3: (ça manque de smiley par ici, surtout le lit avec les couple XD )

_________________
made by Redsky

Love is a bitter Sweetness


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-cairns.forumactif.com/
Invité

Invité
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Mer 12 Déc - 4:02:57

Le gif que tu as mis est juste à tomber :38:
Bon courage pour ta fiche et hâte de voir ce que tu vas nous faire de miss Swift :94:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Jeu 20 Déc - 12:56:15

TADAM, J'AI TERMINÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...   Aujourd'hui à 17:04:00

Revenir en haut Aller en bas
 

MERCURY ı yeah, you may think that i'm a zero...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FREDDIE MERCURY
» Sky ~ Rastaman vibration, yeah, positive ! || Validée.
» 07. Partyin’, partyin’ YEAH !
» Scénario : 07. Partyin’, partyin’ YEAH ! (accordé par le staff)
» Come back, HO YEAH. ♥ [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe diem :: This is my life :: Born this way :: Welcome in Cairns-